La gastronomie

La gastronomie

Une ville gaillarde ? Assurément, mais aussi gaillardement gourmande. Brive-la-Gaillarde est la ville du gras, la capitale des oies, des canards et de l’alcool de noix, signé Denoix, celle de la Moutarde Violette et du foie gras, des noix et des cèpes, des belles eaux de vie et des apéritifs délicats.

La gastronomie en pays de Brive se raccroche au marché Georges Brassens, dit le marché de la Guierle. L’art culinaire y est là à son apogée, tout en conservant une dimension conviviale, qui le caractérise si bien.

La Guierle, c’est toujours la source d’inspiration pour les cuisiniers de la région et pour les gourmets. Ici, la restauration ne se réduit pas à un simple acte de consommation mais à un véritable art de vivre.

Pour mieux saisir l’âme et l’ambiance d’un territoire et d’un terroir, il n’y a rien de mieux que d’aller ausculter son ventre, c’est-à-dire ses marchés.